Les Animaux Fantastiques

Bonjour à tous, aujourd’hui on se retrouve pour parler cinéma, j’arrive un peu quinze ans après tout le monde puisque ce film est sortit depuis 3 mois maintenant mais je viens à peine d’aller le voir, faute de temps. Bon. Je sais on a toujours le temps pour JK. Rowling mais là j’ai pas géré. Néanmoins je vais vous présenter un peu mon avis, mon ressentie par rapport au film et j’espère de tout cœur que ça va vous plaire, c’est parti !

« L’histoire débute en 1926 alors que Norbert Dragonneau vient juste de terminer son tour du monde qui avait pour but de trouver et de réaliser une collection de créatures magiques. Arrivé à New York pour une brève escale, il aurait pu en repartir sans incident… C’est sans compter sur un Non-Maj (le terme américain pour Moldu) nommé Jacob, une valise magique égarée, et l’évasion de certains des animaux fantastiques de Norbert, qui pourraient semer le trouble dans le monde magique et le monde moldu. »

L’histoire |

Le film a lieu non pas dans l’univers d’Harry Potter que nous connaissons tous, mais bien 70 ans plus tôt, à une époque où la magie noire est très présente, ce qui rend les relations entre sorciers et non-sorciers assez fragiles puisque ces derniers ne comprennent pas ce qu’il se passe, et le sorciers doivent tout faire pour arranger la situation sans se faire démasquer. Bon, ça sonne comme un résumé d’un mauvais film fantastique mais je vous assure que la réalité est toute autre.

image

Pour ce qui est du « décors » nous ne nous trouvons pas du tout à Poudlard mais en Amérique, à New York. La chose qui diffère beaucoup entre ce film est Harry Potter c’est que les sorciers se mêlent aux Non-Maj (ou Moldus) alors que dans les films de la saga ce n’est pas beaucoup le cas. Je pense que ça rend le film un peu plus réaliste.Je me suis à nouveau sentie transporté dans monde magique de JK Rowling, et ce, dés les premières minutes du films. Ça m’a d’ailleurs fait un bien fou de me replonger dans toutes ces histoires de magie, et ici de créatures particulière qu’on ne connaît que très peu finalement. Je pense qu’il n’y a pas un seul moment où j’ai décrochée, je suis restée les yeux grands ouverts, complètement absorbée par le film du début à a fin et je n’ai pas vu le temps passer.

Après je ne suis pas une grande critique donc il y aura sûrement eu des petites incohérences ou des coquilles mais honnêtement je m’en fiche. Tant que le film est bien fait, que le eu d’acteur est bon et que ce n’est pas complètement absurde je vais prendre plaisir à le voir. Parce que oui, pour moi aller au cinéma relève du plaisir plus que d’autre chose et j’ai pris plaisir (ça fait beaucoup de « plaisir » en trois lignes) à aller voir ce film. D’ailleurs j’ai déjà hâte de voir le second volet.

Je ne sais pas quoi ajouter de plus si ce n’est que j’ai adoré découvrir ces magnifiques créatures magiques toutes complètement uniques, et leurs histoires par la même occasion. J’ai beau adoré Harry Potter, en réalité je ne sais pas grand chose à propos des créatures magiques. Je pense que, comme beaucoup, j’ai aimé le niffleur mais je pense que ma créature favorite reste le Botruc qui est toujours avec Norbert. Je trouve ça adorable.

Fantastic Beasts and Where to Find Them (2016) DAN FOGLER as Jacob, EDDIE REDMAYNE as Newt and a Bowtruckle

J’ai aussi beaucoup aimé la manière dont -à mon sens- JK Rowling a brouillé les pistes entre les deux « enfants » des Sorcières de Salem (j’essaye d’éviter les spoilers pour ceux qui ne l’auraient pas encore vu, même si j’en doute). Je n’ai pas arrêté de me demander lequel des deux était finalement l’Obscurus. Et même si je savais que c’était l’un des deux j’ai tout de même été bluffée par la manière dont tout s’est passé et terminé ensuite.

Je dois aussi ajouter qu’il n’y a pas particulièrement besoin d’avoir lu/vu Harry Potter pour comprendre ce film, même si il est vrai que cela apporte une connaissance en plus, et nous permet de comprendre certaines références mais elles ne sont pas particulièrement nombreuse, ou alors je ne les ai pas toutes remarqué, donc on n’est pas perdu.

lesanimauxfantastiques6

Personnages |

J’ai plus accroché avec les deux personnages masculins qu’avec les personnages féminins, bien que j’apprécie Queenie quand même, mais je reviendrais la dessus un peu plus tard. Eddie Redmaye est génial dans le rôle de Norbert Dragonneau, que j’ai trouvé très attachant, touchant et humain en tant que personnage. Là encore je ne suis pas très douée pour décrire mes sentiments, désolée. J’aime beaucoup Jacob Kowalski, qui est lui aussi absolument génial. Il apporte vraiment un petit je ne sais quoi au film qui le rend indispensable à l’histoire. Dans un sens c’est quand même à cause de lui que tout commence alors ce que je dis est un peu logique je pense. Quoi qu’il en soit il est certain que sans lui le film n’aurait pas du tout eu la même dynamique. Il a un humour et un côté sensible que j’aime énormément.

Pour ce qui est des personnages féminins, du moins les principaux, j’ai eu du mal avec Porpentina Goldstein qui -même si elle n’est pas totalement désagréable- m’a un peu agacé avec son côté « bonne élève » ou « bonne employée qui obéit au lois et n’hésite pas à dénoncer les gens pour s’attirer les bonnes grâces de ses supérieurs ». En dehors de ça elle a un bon rôle au fil du film, mais elle ne fait pas partie de mes personnages favoris c’est certain.

les-animaux-fantastiques-22

Par contre, sa sœur Queenie m’a beaucoup plu. Elle est toute douce, avec un petit grain de folie qui ne fait pas de mal. Mais aussi tellement gentille et attachante. On ne peut pas ne pas l’aimer, puis elle n’hésite pas à user de son pouvoir un peu hors du commun pour aider ses amis et ça, ça me plaît.

Eh bien je ne vois pas quoi ajouter. Je vous ai prévenu que je n’étais pas très douée pour vous faire une critique ou quoi que ce soit du même genre. Je préfère vous donner mon avis honnête et sans chichi, aussi je pense refaire ce type d’article si ça vous a plu, alors dites-moi ça en commentaires. On se retrouve dimanche pour un nouvel article. 

Bisous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s