Pourquoi je ne me maquille (presque) plus ?

Bonjour à tous, c’est l’heure d’ouvrir la douzième case de Calendrier de l’Avent et cette fois ça va être un post humeur, j’ai envie de discuter un peu avec vous de l’une de mes nouvelles habitudes de vie, qui change en quelque sorte mon quotidien. Je ne pense pas en avoir beaucoup parlé ici, je pense l’avoir rapidement évoqué dans mon dernier article favoris.

Je vais vous expliquer, si je peux dire ça comme ça, le comment du pourquoi je ne me maquille plus, ou presque plus. Et ça tient en quelques mots : J’ai la flemme. Voilà c’était tout pour aujourd’hui j’espère que vous aurez aimé. À demain.

Non plus sérieusement je vais vraiment vous raconter ce qu’il se passe un peu dans ma tête et sur ma peau en ce moment. Mais c’est vrai que la flemme fait partie de la chose. Quand l’hiver arrive je préfère rester dix minutes de plus sous la couette que me lever et me maquiller pour qu’au final ça ne me serve pas à grand chose puisque je vais passer la journée enfermée dans une salle de classe. Cela a été le premier déclencheur de ma « pause make up ». Il y a aussi le fait que j’avais pas mal de petits boutons au niveau des joues et du front que je ne supportais pas à qui rendais, d’une mon maquillage très moche et de deux le toucher de ma peau assez désagréable (pour moi). Ça n’a fait que renforcer ma décision. Depuis le début du mois et même un peu avant puisque pendant les vacances je ne me maquille que très peu, j’ai diminué grandement l’apport de maquillage sur ma peau (et je ne sais pas si cette phrase est française).

img_9837

Donc pour résumé le déclenchement de cette révolution dont la flemme et les petits problèmes de peau ont étés les premiers investigateurs, il faut que je vous dise que pendant quelques semaines je me maquillais légèrement, par exemple le lundi je prenait un peu de temps pour appliquer un peu d’anti-cerne, poudre et mascara (avec un peu de fard à paupière dans un élan de folie) parce que je commençais à dix heures trente, et puis parfois d’autres matins j’appliquai un peu de mascara histoire de ne pas avoir trop mauvais tête. Mais c’est tout, ça s’arrêtait là. Elle est bien loin l’époque où je prenais plaisir à choisir une jolie palette et à faire un maquillage un tant soit peu élaboré.

Ça aussi d’ailleurs ça a beaucoup joué, l’envie. Mais je ne me suis pas rendue compte tout de suite. Au début je me contentais juste de diminuer pour faire du bien à ma peau. Et puis un beau matin je me suis levée je suis passée à côté de mon petit panier contenant mon maquillage et je n’ai pas eu envie de le prendre pour m’amuser et me refaire une beauté. Je me suis contentée de faire mes soins et je suis descendue déjeuner. Je crois que ça ne m’étais jamais arrivée, de ne plus avoir envie de me maquiller. Parce que c’est vraiment quelque chose que j’aime, ça me détend et ça me fait plaisir de voir ce que je peux faire avec quelques produits. Mais en ce moment ça ne me procure aucune sensation, parfois quand je regarde quelques vidéos l’envie de reprendre mes pinceaux me démange mais ça ne dure pas longtemps. Je pense que je suis las, pas du maquillage en particulier mais de tout, avec la Prépa c’est « métro, boulot, dodo » mais version « boulot, boulot, boulot (un peu dodo aussi) » et du coup en dehors de ça on a plus envie de grand chose je pense. C’est tous les jours la même routine et je pense que c’est très lassant à force, je n’ai plus aucune motivation je me contente de faire ce que j’ai à faire sans profiter, sans porter attention à la vie qui m’entoure. Je suis totalement passive et c’est cela qui a entraîné mon éloignement du maquillage, qui pourtant est une chose que j’adore.

img_9838

En dehors de ça, il y a aussi le côté soins de la peau. J’ai remarqué qu’elle avait une meilleure tête maintenant que je ne mettais plus rien, ou presque dessus. Je dois bien avouer que certains matins quand je suis trop pressée ou que j’ai la flemme je met un coup de crème et basta et je pense que ça n’est pas plus mal, plutôt que de lui faire subir quinze soins, qui lui font soit disant du bien. Même si j’ai toujours mes affreuses rougeurs et les petites imperfections qui viennent avec les peaux grasses, je dois dire que je n’ai vraiment pas à me plaindre. Donc cela a aussi renforcé, en quelque sorte, ma décision de stopper un peu le maquillage pour quelques temps. Néanmoins si demain je dois sortir pour un repas entre amis par exemple, je vais me maquiller un petit peu, tout d’abord parce que sinon je ferais peur, et puis parce que ce n’est pas une fois qui va bousiller ma peau. C’est juste le fait de maquiller ma peau tous les jours, de lui faire faire du 7h / 18h non stop qui lui a donné envie de se rebeller et de faire venir pleins de petits boutons sur mon visage haha.

Donc je peux très bien me maquiller une fois de temps en temps, ça me fait même très plaisir mais tous les jours je pense que c’est finit pour moi. Et puis franchement en Prépa il n’y en a pas une grande utilité. Et puis pouvoir se frotter les yeux sans avoir peur de ressembler à un panda, entre nous, c’est génial haha. Du coup vous l’aurez compris il y a trois raisons qui font que je ne me maquille plus, le fait que ça fasse du bien à ma peau, la flemme et mon absence d’envie de me maquiller tout simplement (mais j’espère qu’elle va revenir bientôt). J’ai pensé que ça pourrait être sympa de vous en parler, puisque je ne dois pas être la seule dans ce cas là. En tout cas sachez que si vous vous maquillez beaucoup et que vous avez des soucis de peau, faite une pause. Elle vous en remerciera.

img_9839

Je crois que j’ai un peu fait le tour de la question, j’espère que je ne vous aurai pas trop embrouillé mais comme à chaque fois mes articles blabla ne sont pas travaillés à l’avance je les écris sur le moment.

Quoi qu’il en soit j’espère que ça vous aura plu, que ça vous aura peut-être éclairé ou donner envie de faire une pause. C’est aussi une manière d’apprendre à s’assumer et à s’aimer sans maquillage. Il y a des personnes que je connais pour qui c’est impensables de sortir sans être maquiller et je trouve que c’est assez triste, moi qui n’ai pas confiance en moi, j’en gagne un peu en sortant chaque jour le visage « mis a nu ». Au moins personne ne peut vous reprocher de ne pas être naturel haha. Enfin voilà, je recommence à me perdre et je vais arrêter là sinon ça va partir en cacahuète. On se retrouve dés demain pour un nouveau post, passez une bonne soirée, ou une bonne journée.

Bisous. nine-lives

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s