Revue Flashlight Palette ElsaMakeUp

Bonjour à tous, au début du mois de Septembre j’ai craqué pour la palette d’highlighter créée par ElsaMakeUp avec Sponjac et je vous en ai d’ailleurs reparlé dans mes favoris de Septembre -ici- sans m’étaler dessus pour pouvoir vous proposer une revue complète. C’est donc ce que je vais faire aujourd’hui. J’espère que ça va vous plaire ! 

J’essaye d’ailleurs une nouvelle mise en page pour les revues, pour que ça soit un peu plus clair pour vous. Dites moi si ça vous convient en commentaire, j’attends vos retours.

PACKADING

img_9233

La palette se présente toute d’abord dans un carton (que je n’ai plus malheureusement, je l’avais abîmé par mégarde en voulant sortir la palette) qui ressemble en tout point à la palette, et dedans donc ce trouve le produit. Elle est toute simple, carrée sans chichi avec de jolis motifs sur le dessus, le titre et le nom de la marque « ElsaMakeUp » sont écrits avec une typographie sympa. C’est simple d’utilisation, pas besoin de chercher une demi heure pour savoir comment elle s’ouvre, il suffit juste de pousser un petit peu pour décoller les aimants et le tour est joué, vous avez devant vous les quatre merveilleux highlighter. Le dernier bon point de ce packading c’est la fermeture aimanté, il n’y a pas de risque que des particules de poussière ou de la saleté se glisse sur les fards pour dégrader le produit, si par exemple vous transporter la palette dans un sac ou quelque chose du même type.

img_9236

Les quatre fards se présentent très simplement, en rond, sur deux lignes. Je dois dire que quand j’ai vu la taille de la palette je me suis dis « Mais c’est super petit ! Il ne va pas y avoir beaucoup de produit la dedans » et j’étais presque déçue. Puis finalement quand j’ai ouvert la palette j’ai été très agréablement surprise, les fards sont d’une taille standard et tellement bien pigmenté (nous y reviendrons) qu’il ne vous en faut pas énormément, donc vous aller en avoir pour un moment.

TEXTURE ET TEINTES

Les highlighter sont sous forme de fards crèmes, et si au début c’est ce qui me faisait le plus peur, aujourd’hui je suis devenue folle de cette texture. Au premier abord j’avais vraiment peur que ça fasse des patchs sur ma peau, que ça ne s’estompe pas bien et que je me retrouve avec des gros amas de fards sur le haut des pommettes. Que nenni ! Les différentes teintes sont parfaites à prélever (pour ma part je le fais au doigt, à défaut d’avoir un pinceau duo fibre), à appliquer et à estomper, toujours au doigt, pour être sûre de bien fondre la matière je tapote un peu avec mon beauty blender mais en dehors de ça je n’ai aucun mal à travailler la matière avec mes doigts.

img_9396

Pour parler un peu plus de la texture, c’est crémeux mais ce n’est pas non plus quelque chose de « pâteux » qui colle au doigt comme j’ai pu le voir avec certains autres produits dans différentes marques, et c’est vraiment très agréable. Ce ne fait pas « produit laissé trop longtemps au soleil » non plus, j’espère que vous voyez ce que je veux dire. C’est a dire que vous passer votre doigt dessus pour prélever de la matière et ça se met directement sur votre doigt. Vous ne sentez même pas que vous prélevez de la matière (du coup attention à ne pas en prendre trop haha) c’est un peu comme si vous passiez votre doigt sur un produit poudre, sauf que la il y a une toute petite impression de crème, mais sans plus. C’est léger et c’est un très bon point pour moi qui ai un peu peur de ne pas arriver à dompter la texture crème correctement.

Comme je vous le disais en début d’article, il y a quatre teintes différentes, Golden Diva, Flashlight, Bella et Golden Bronze. Il y a de quoi ravir toutes les carnation de peaux, et c’est une fois encore un bon point pour cette palette qui se rend donc accessible à tous. Selon moi, les deux premières conviennent aux peaux clairs, moyennes (comme moi) et mattes étant donné que le produit se travail et se fond très bien vous pouvez obtenir un résultat parfait, discret ou alors très voyant si c’est ce que vous recherchez. Pour ce qui est du troisième, à mon avis (mais libre à vous de pensez le contraire) je pense qu’il ira aux peaux les plus clairs mais aussi aux peaux moyennes en tant que blush, c’est ce que je fais par exemple, parce qu’il est vraiment magnifiques et ça serai dommage de s’en priver. C’est un très joli rose, très doux et vous donne bonne mine et illumine un peu vos pommettes. Pour finir, le Golden Diva est, je pense, réservé aux peaux les plus foncées, mais j’ai essayé d’en mettre un petit peu au dessus de mon bronzer (oui je fais des essais pour vous présenter diverses possibilités d’utilisation) mais vraiment en touche légère pour ne pas avoir l’air d’une boule à facette non plus, et le résultat n’est pas mal. Néanmoins je ne le ferai pas tous les jours, surtout pour aller en cours, mais en soirée pourquoi pas. Ça peut donner un genre.

img_9393

Vous l’aurez donc compris j’utilise principalement les trois premières teintes, mais je pense que ma favorite est sans aucun doute Golden Diva, elle est magnifique, renvoie la lumière de manière discrète, ça vous donne un glow naturel. Je pense que c’est celle qui s’adapte le mieux à ma couleur de peau. Mais Flashlight n’est pas mal non plus, c’est une teinte qui « pète » un peu plus, la lumière se réfléchis merveilleusement bien, mais je trouve c’est un petit peu moins naturel pour aller en cours, par contre pour sortir là l n’y a pas de soucis, j’en fais ma meilleure alliée. De temps en temps, prise d’un coup de folie, je mélange ces deux teintes, pour quelques chose qui est naturel, mais qui pète un peu. Par exemple si j’ai vraiment une sale tête c’est un très bon combo pour avoir l’air en bonne santé, et donner l’impression d’avoir dormi douze heures !

UTILISATION ET TENUE

Pour commencer avec l’utilisation des fards vous aurez compris que je me sers de mes doigts, en attendant peut être d’acheter un pinceau duo fibre, mais cette façon de faire me convient très bien. Donc une fois après avoir mis mon correcteur, ma poudre, un coup de bronzer, je passe mon doigt deux ou trois fois en cercle dans le fard de mon choix, et j’applique ça en tapotant sur le haut de mes pommettes pour leur donner un coup d’éclat. La matière se dépose très bien sur le visage, il n’y a pas de perte, c’est à dire qu’il n’y a pas la moitié de ce que vous avez prélevez qui reste sur votre doigt, et ça c’est vraiment cool.

img_9235

Maintenant pour la tenue, étant donné qu’il n’y a aucune promesses du type 8 heures, 10heures 12 heures ou encore 16 heures (oui oui) comme peuvent en faire les autres marques je n’ai pas chronométré de telle heure à telle heure le produit a tenu. Mais concrètement, je pars le matin à huit heure avec un super glow, je rentre le soir à dix huit heures toujours avec un glow, un peu moins « pétant » peut être, plus naturel encore que ce avec quoi je pars le matin, mais il est toujours là. Sachant que je marche dix minutes le soir, dix minutes le matin, voire trente si je rentre à pieds du lycée jusqu’à chez moi, et que je prend des bus bondés où il fait chaud je peux dire que la tenue de ses produits est vraiment bonne. Je pense que vous pouvez aussi aller en soirée sans vous souciez de votre highlight il restera à coup sûr « on fleek » !

RAPPORT QUALITE PRIX

Je n’ai aucun points négatifs à vous donner à propos de cette palette, si ce n’est peut-être le fait qu’on ne puisse pas l’acheter en grande surface ou parfumerie, histoire de pouvoir swatcher le produits et qu’il faille du coup la commander, mais ce n’est pas un point négatif à proprement parler surtout si vous avez des revues complètes pour vous conforter dans votre choix de commander, ou pas. Donc il n’y a vraiment que du positif dans cette revue, je suis totalement conquise par les fards, la matière… La qualité des produits est irréprochable en plus de ça.img_9237

Pour conclure donc je vais vous donner le prix de la palette, qui est de 24€90. Je dois dire qu’au début ça m’a paru un peu cher pour une petite palette comme ça, surtout d’une marque qui n’est pas « connue » comme peuvent l’être les grandes marques ou celles de grandes surfaces, mais finalement quand je vois les prix exorbitants des palettes du même type dans des marques de parfumeries, je relativise et je me dis que –vu la qualité– ce n’est pas grand chose au final. Vous en avez pour un moment et franchement vu la pigmentation et le rendu magnifique que vous obtenez, ça vaut vraiment ce prix.

Et voilà tout le monde, ma revue sur cette palette coup de cœur est terminée. J’espère qu’elle est assez complète pour vous, si vous voulez d’autres précisions n’hésitez pas à me le demander en commentaire ou à m’envoyer un mail. En dehors de ça j’espère que ça vous aura plu, et que peut-être je vous aurai fait craquer pour cette jolie palette. On se retrouve mercredi prochain pour un nouvel article, passez un bon début de semaine, c’est bientôt les vacances !

Bisous.

 

 

Publicités

Un commentaire sur « Revue Flashlight Palette ElsaMakeUp »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s